La Réception des troubadours au Moyen Age

CONFERENCE: La Réception des troubadours au Moyen Age (oc et oïl), Château de Pau, 15-16 novembre 2012.

Dès sa formation, l’univers des troubadours s’est constitué sur le principe d’une autoreprésentation, fondée sur les lectures et les interprétations que les troubadours ont livrées des oeuvres de leurs pairs. L’oeuvre des troubadours, riche d’échos intratextuels, l’est aussi de jugements que certains poètes ont porté sur la manière ou les choix éthiques des autres (Marcabru et Guillaume IX, sirventès sur les douze troubadours…), affirmant ainsi leur singularité et préparant l’imagerie qui se fixe à partir du XIIIe siècle, fondée sur une lecture biographique des chansons. Celle-ci suscite différents personnages : poète, amant, chevalier, bourgeois, etc., autant de rôles qui prendront vite corps dans des espaces narratifs complexes : romans français (tel Joufroi de Poitiers, ou les romans à insertions), vidas et razos. Cette image se précise au fur et à mesure que la réalité même du monde troubadouresque se dégrade, et s’éloigne, tant chronologiquement que géographiquement, au-delà même du XIIIe siècle, en France, en Italie ou en Catalogne. C’est au territoire de la France d’oc et d’oïl que voudrait plus particulièrement se consacrer ce volet d’études, sans s’interdire les rapprochements pertinents avec les autres territoires de la Romania.

Programme

Jeudi 15 novembre, 9h00

Du lyrisme au lyrisme
* Overture du colloque :  Mohamed Amara, président de l’UPPA et Jean-Yves Casanova, directeur du CRPHL
* Introduction: Daniel Lacroix et Jean-François Courouau

Présidence : Gérard Gouiran (Université Paul Valéry-Montpellier 3)
* Walter Meliga (Université de Turin), Positions et diffusion des premiers troubadours
* Myriam Cabré (Université de Girone), Cerveri de Girone : un Catalan à Rodez
* Isabel de Riquer (Université de Barcelone), Quand les troubadours tardifs lisent leurs prédécesseurs

Présidence : Maria-Luisa Meneghetti (Université de Milan)
* Florence Mouchet (Université Toulouse II – Le Mirail), Un référent musical ? La réception des mélodies de troubadours par les trouvères
* Elodie de Oliveira (Université de la Sorbonne – Paris IV), Pour une étude des concepts amoureux des troubadours galaïco-portugais

Du lyrisme au roman
Présidence : Walter Meliga (Université de Turin), 14h00
* Philippe Biu (Université de Pau et des Pays de l’Adour), Oc et oïl, lengatges estranhs  les mots de la poétique et de la poésie
* Luminita Diaconu (Université de Bucarest), De Jaufré Rudel à la littérature en langue d’oïl : échos du topos de l’amor de lonh et la poétique de la mémoire affective
* Maria Luisa Meneghetti (Université de Milan), L’auteur de Joufroi de Poitiers et sa culture lyrique

Présidence : Isabel de Riquer (Université de Barcelone)
* Katy Bernard (Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3), Le Peire Roger de Peire d’Alvernha revisité par l’auteur de Flamenca : Guillem de Nevers, le troubadour au psautier
* Lucia Lazzerini (Université de Florence), La thématique des troubadours et le roman occitan au XIIIe siècle : quand la politique s’abrite derrière l’écran de l’amour

Vendredi 16 novembre
Représentations de troubadours : des légendes au didactisme
Présidence : Jean-Yves Casanova (Université de Pau et des Pays de l’Adour)
* Roy Rosenstein, (American University of Paris), Avant la vida : Aux origines de la légende de Jaufre Rudel
* Cécile Rochelois, (Université de Pau et des Pays de l’Adour), Le bestiaire des Vidas et razos : dames et troubadours à figure d’animaux
* Daniel Lacroix (Université Toulouse II- Le Mirail), Les Troubadours dans la littérature didactique médiévale en langue d’oc
* Valérie Fasseur (Université de Pau et des Pays de l’Adour), Matfre Ermengaud lecteur et maître des troubadours

Conservatoires lyriques : les chansonniers
Présidence : Gilda Caiti-Russo (Université Paul Valéry-Montpellier 3)
* Jean-Loup Lemaitre (EPHE), Portraits de troubadours, (Ussel, 2006 – Cité du Vatican, 2009). Genèse d’une publication
* Federico Saviotti (Collège de France), Épisodes de la réception et enjeux éditoriaux dans le cas du partimen d’en Coyne (de Béthune?) e d’en Raymbaut (de Vaqueiras?)

Présidence : Lucia Lazzerini (Université de Florence)
* Maria Alessandra Bilotta (Université de Lille 3 et Université Nouvelle de Lisbonne), Les portraits des troubadours dans les initiales des chansonniers provençaux: analyse stylistique et iconographique
* Cristelle Chaillou, (CESM de Poitiers-EPHE), La réception des mélodies de troubadours dans les chansonniers notés : le problème des variantes
* Valérie Fasseur, Conclusions.

Concert au Château de Pau. Ensemble Gilles Binchois, « Autour de l’Amor de lonh ».

Contacts: Valérie Fasseur

Discussion Area - Leave a Comment